SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Contractuel-les enseignant-es
Article publié le 29 mai 2014

A terme, SUD éducation revendique la titularisation de tou-tes les précaires de l’éducation nationale, sans condition de nationalité ni de concours et l’arrêt définitif du recours à la précarité

Dans l’immédiat, SUD éducation Créteil revendique :

  • des affectations avec barêmes transparents, et vérifiés dans les mêmes commissions que celles des titulaires.
  • l’attribution systématique de l’heure de minoration de service, comme pour les titulaires, en cas d’affectation sur 3 établissements ou sur 2 établissements dans des communes non-limitrophes.
  • la fin des avis défavorables des chefs d’établissements. Et comme pour tou-te-s les enseignant-es, Sud éducation revendique la fin des inspections telles qu’elles existent.
  • l’obtention automatique et anticipée de l’« attestation employeur » permettant de percevoir les indemnités dès la fin du contrat.
  • la prise en compte de l’entièreté des années de service au moment du reclassement.
  • une augmentation des salaires pour tou-tes, en tendant vers l’égalité salariale.
  • que tous les CDI soient payés à temps plein quelle que soit la quotité de service effectuée.
  • des conditions de reclassement qui prennent en compte l’entièreté des années de service.