SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


jeudi 23 novembre
Stagiaires, formateur-trices et personnels de l’ESPE : tou-tes en grève !
Grève lycée agent-e-s Manif Métro Sèvres Babylone 9h pour rallier Duroc puis Saint François-Xavier

lundi 27 novembre
Stage antihiérarchie 27 et 28 novembre 2017 à Paris

mercredi 29 novembre
AG du collectif des enseignant.e.s de classes d’accueil mobilisés mercredi 29 novembre à 13h30 à la bourse du travail de Bobigny

mercredi 6 décembre
RIS Aubervilliers

jeudi 7 décembre
RIS BONDY

mardi 12 décembre
AG des lycées en lutte du 93 - 18h30 à Saint-Denis

jeudi 14 décembre
[Réservé aux adhérent.e.s] Stage fédéral juridique niveau 1 : « Les statuts et le juridique au service des personnels et de l’animation syndicale » à Paris

jeudi 14 décembre
RIS Bagnolet

lundi 18 décembre
Stage syndical "Au croisement des oppressions - Où en est-on de l’antiracisme à l’école ?" les 18 et 19 décembre 2017 à Saint-Denis

mardi 19 décembre
AG du district 4 (Aulnay - Sevran - Tremblay - Villepinte) - 18h30, au Delyss, 5 rue des deux gares, métro Gare du Nord

jeudi 18 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

vendredi 19 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

jeudi 8 février
AG des lycées en lutte du 93 - 18h30 à Saint-Denis

lundi 12 mars
Stage syndical pour les assistant-es d’éducation et assistant-es pédagogiques

Congé formation 2017-2018
Article publié le 31 décembre 2016

- Congés formation 2017-2018 -

Attention :
- la transmission des pièces justificatives se fait uniquement par voie électronique. Des problèmes se sont posés l’an dernier (les pièces transmises qui n’apparaissaient pas…). Contactez-nous en cas de problème pour que nous avisions les services du rectorat.
- le rectorat semble privilégier les demandes de congés de 10 mois dans la mesure où cela lui permet, plus facilement, d’organiser les remplacements. Cela se fait au détriment des demandes plus courtes et limite le nombre de personnes bénéficiant d’un congé formation. Nous dénonçons cette inflexion qui réduit les chances des collègues d’avoir accès à leurs droits à une formation continue et ce d’autant qu’il-les risquent de perdre le bénéfice du reliquat de congé non pris.

Nous vous invitons donc à bien préciser dans votre demande que vous ne souhaitez prendre que le temps nécessaire à votre formation.

Le calendrier
Le serveur du rectorat sera ouvert le 3 janvier : http://cfpens.ac-creteil.fr
Il faut déposer votre demande avant le 3 février 2017 à midi.
Votre chef d’établissement formulera un avis sur votre candidature avant le 1er mars. Discutez-en avec lui au préalable afin de prendre la température, répondre à ses questions, ne pas le surprendre.
La décision de l’administration vous parviendra fin juin 2017.

Les contractuels bénéficient d’une rémunération à 100 %. Les titulaires sont rémunérés à hauteur de 80 % du salaire brut.

Toutes les infos détaillées sont dans la circulaire 2016-1147 du rectorat :

PDF - 110.2 ko

Qui peut demander et pour quoi faire ?

Cette procédure concerne aussi bien les agents titulaires que contractuels.

Dans l’académie de Créteil, les congés formation sont principalement attribués à celles et ceux qui souhaitent passer des concours de l’Éducation nationale (en 2015, 79 % des congés sont accordés pour concours). 2 situations sont privilégiées :

1. les enseignant-e-s contractuels ayant au moins 3 ans d’ancienneté

2. les titulaires préparant l’agrégation verront leur dossier classé selon des critères de réussite et d’ancienneté de service :
. d’abord les candidats ayant obtenu l’admissibilité alors qu’ils étaient en poste
. ensuite les candidats jamais admissibles mais ayant passé le concours au moins les 2 dernières années et ayant suivi assidûment une formation.

Certains congés formation sont accordés pour d’autres motifs. Nous avons constaté en commission paritaire qu’il s’agissait de personnes voulant passer une formation professionnelle avec stage obligatoire pendant le temps scolaire (14 % des demandes accordées) ou des doctorants, l’année de la soutenance de thèse (congé de moins d’un an, 7 % des demandes accordées).
Pour ces 2 situations, il faut absolument nous contacter pour construire au mieux votre dossier : commissaires.paritaires@sudeduccreteil.org.

On note une évolution inquiétante cette année avec la volonté affichée par le rectorat de privilégier des formations visant à une mobilité en dehors de l’Éducation nationale, et ce au détriment de la formation continue. Nos commissaires paritaires défendront le droit à la formation continue pour tou-tes.

SUD éducation constate que les moyens attribués pour les congés formation sont très insuffisants et que de nombreux dossiers sérieux se voient rejetés. On note par exemple que le droit à la formation professionnelle semble très menacé pour les collègues enseignant dans des disciplines déficitaires, ce qui est inacceptable. Le volume limité d’ETP accordé pour les congés formation limite de fait le droit à la formation professionnelle. L’académie de Créteil a perdu 1/4 des moyens attribués pour les congés formation depuis 2011 : c’est le résultat du tour de passe-passe opéré par le ministère qui exacerbe la pénurie des moyens dans une académie comme Créteil. Le ministère a en effet modifié le mode de calcul pour l’attribution de ces moyens, en versant 0,20% de la masse salariale et non plus 0,20% de la somme des ETP, ce qui a pour effet de désavantager les académies denses et constituées de nombreux jeunes collègues au salaire plus faible. Nous avons bien évidemment exigé une réévaluation du nombre d’ETP attribués aux congés formation.