SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Collège République (Bobigny) : mouvement jusqu’aux vacances
Article publié le 13 avril 2016

Suite à la multiplication d’actes de violence les personnels enseignants et vie scolaire ont toutes et tous exercé leur droit de retrait lundi après-midi. L’AG qui s’est tenue lundi à 15h30 a voté la reconduction du mouvement pour le lendemain.

Mardi matin, les personnels se sont rendus à une quarantaine devant la DSDEN 93 où les collègues ont fini par être reçus à 13h15 malgré un refus initial. Mardi après-midi, l’AG a voté la reconduction du droit de retrait jusqu’aux vacances scolaires.

La multiplication des actes de violence est une conséquence de la politique éducative, qui a conduit le collège République, pourtant REP+ (et même préfigurateur), à perdre 100 heures sur 4 ans, à perdre l’un des 4 CPE et à ne pas voir le nombre d’AED augmenter, malgré la hausse des effectifs globaux. Le collège avait déjà connu un mouvement d’ampleur au printemps 2014 pour dénoncer le projet de DHG 2015.

Les personnels revendiquent :

  • 4 ETP d’AED supplémentaires
  • le retour de notre quatrième CPE
  • le retour à nos heures de 2007, soit +230 heures pour notre DHG
  • 18 élèves par classe
  • un plan d’urgence pour la Seins-Saint-Denis

Ajout du 14 avril :

communiqué de soutien de l’intersyndicale 93 aux personnels du collège République

PDF - 59.9 ko
Communiqué IS République Bobigny