SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Carrières, rémunérations, évaluation : la carotte et le bâton
Article publié le 5 octobre 2016

PNG - 581.8 ko

Au printemps, le ministère annonçait en grande pompes de nouvelles modalités de carrières, dans le cadre de la mise en place du protocole PPCR (Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations).

Ne soyons pas dupes de l’exercice d’auto-satisfaction du ministère. D’une part, la revalorisation annoncée ne permettra pas de compenser la perte de pouvoir d’achat des personnels depuis 2010. D’autre part, elle ne concerne que les enseignant-e-s, et pas les autres catégories de personnels, grandes perdantes de cette grossière tentative de séduction de l’électorat supposé de la majorité au pouvoir. Troisièmement, le calendrier proposé s’étale jusqu’à 2020, ce qui permet toutes sortes de volte-face, surtout à un an des élections présidentielles.

Enfin, et surtout, cette revalorisation s’articule à un projet, certes pas nouveau, mais qui s’annonce très dangereux pour les personnels et le service public : l’évaluation des enseignant-e-s, au moins en partie, par les chefs d’établissements.

À l’austérité et au management, SUD éducation oppose l’égalité salariale et l’autogestion.

Vous trouverez dans ces articles toutes les analyses de SUD :