SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


mardi 12 décembre
AG des lycées en lutte du 93 - 18h30 à Saint-Denis

jeudi 14 décembre
[Réservé aux adhérent.e.s] Stage fédéral juridique niveau 1 : « Les statuts et le juridique au service des personnels et de l’animation syndicale » à Paris
Grève dans le 2nd degré - RDV au Métro Saint-Michel à 11h30.
Grève et manifestation dans le 1er degré : RDV Métro Saint-Michel à 11h30
Rassemblement de soutien à notre camarade de SUD Travail Affaires sociales à 14h Devant la DRH des Ministère Sociaux 14 avenue Duquesne Métro École-Militaire ou Saint-Francois-Xavier

jeudi 14 décembre
RIS Bagnolet ANNULEE

lundi 18 décembre
Stage syndical "Au croisement des oppressions - Où en est-on de l’antiracisme à l’école ?" les 18 et 19 décembre 2017 à Saint-Denis

mardi 19 décembre
AG du district 4 (Aulnay - Sevran - Tremblay - Villepinte) - 18h30, au Delyss, 5 rue des deux gares, métro Gare du Nord

jeudi 18 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

vendredi 19 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

jeudi 8 février
AG des lycées en lutte du 93 - 18h30 à Saint-Denis
Stage fédéral féministe "AntiféminismeS, oppressionS : Mieux les identifier pour mieux les combattre"

lundi 12 mars
Stage syndical pour les assistant-es d’éducation et assistant-es pédagogiques

CR de l’intersyndicale du 6 janvier
Article publié le 8 janvier 2014

Compte-rendu de l’intersyndicale enseignement professionnel du 6 janvier 2014 :

PDF - 213.5 ko
CR inter du 6 janv


Organisations présentes
 : CGT Éduc’action, SNUEP, SNETAA, Sud Éducation,SNALC

Constat :

Globalement la situation s’est améliorée depuis les 1ères annonces alarmantes des groupes de travail ministériels (diminution de 4 semaines des PFMP et abandon de l’idée de périodes en entreprise variables selon les filières, épreuve terminale nationale en Éco-Gestion et en PSE, abandon de l’idée de CCA, pondération de 1.25 pour les heures effectuées en BTS attribuée aux PLP).
Cependant, des sujets de mécontentement persistent : Maths-Sciences, Arts appliqués et langues vivantes demeurent en CCF, situation catastrophique du Bac pro GA (évaluation de 55 compétences, logiciel Cerise …) génératrice de souffrance pour les collègues, absence de pondération horaire prévue pour les enseignements en classes de 1ère et de terminale Bac, nouveau document d’évaluation par compétences en Maths-Sciences diffusé par l’Inspection Générale …
La pétition intersyndicale patine un peu (2500 signatures après 3 semaines soient, les signatures des militants). Du coup, la perspective d’une grève fin janvier s’éloigne : contexte peu mobilisateur après les « reculs » ministériels et risque d’échouer à construire un rapport de force significatif.

Action
 :

• Du 03 au 07 février, semaine d’ « action » : regrouper cette semaine là des HMI intersyndicales sur le thème des CCF ; les utiliser, entre-autres pour relancer la pétition « papier ».

• Courrier à la DEGESCO + communiqué de presse sur situation des Maths-Sciences, Langues Vivantes et Arts appliqués. Le SNALC fait une proposition dans la semaine et nous la fait parvenir.

• Demande d’audience à l’Inspection Générale sur ces questions avec accent mis sur les Mathssciences et le mode d’évaluation diffusé par l’IG.

• Bac pro GA : SNETAA et SNUEP n’avaient pas de mandat, du coup, pour le moment, l’unité syndicale ne se fait que sur une mention peu engageante de type : « l’IS fait le constat de difficultés très importantes dans la mise en place de ce nouveau bac et réclame la réouverture de ce dossier ». Dèsque le SNUEP et le SNETAA précisent leurs positions, l’IS se réempare de ce thème.

Nouvelle interfédérale : lundi 10 février à 11 heures ou à 16 heures 30, à la CGT, porte de Montreuil