SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

CR de l’assemblée générale 1 er et 2nd degré du 10 mars dans le 93
Article publié le 13 mars 2011

Réunion élémentaire secondaire jeudi 10 mars 2011

Bourse du travail BOBIGNY

LP : fin des moyens supplémentaires.

Sabatier Bobigny  : plutôt à la fin de la mobilisation. 6 classes en moins, récupèrent une classe.

Paul Eluard Saint Denis  : 92 heures en moins. Rendu 25 heures. Mais l’IA a expliqué qu’il doit appliquer une politique de réduction de moyens. Réunion le 1er mars avec les établissements de la ville de Saint Denis. Journée école déserte le 31 mars à Saint Denis. Les lycées vont s’associer à cette opération. Réunion parents profs le samedi 19 mars.

LP Arthur Rimbaud à la Courneuve  : en lien avec Sabatier, les filières Carrières sanitaires et sociales passent à 30 élèves par classe ; Peu de mobilisation locale mais possibilité de se joindre à une action départementale

Collège Anatole France à Drancy  : 4 élèves de moins et 30 heures en moins....Une journée de grève avec seulement 4 enseignants qui ont travaillé ; Reçus par Dutot, avec beaucoup de mépris.

15 parents d’élèves alors que 585 élèves dans l’école. Banderole sur le collège. Ils voudraient une journée d’action au moins sur Drancy

Collège La Courtille Saint Denis  : Pas d’ambiance à la révolution, pas plus d’un tiers des collègues sont prêts à se mobiliser ;

Lycée Flora Tristan Noisy le Grand  : perdent 40 heures, et sans doute deux postes. Des conditions de travail plus dures pour tout le monde. Mobilisation difficile à mesurer. Principe d’une grève vendredi prochain. Mais ne veulent pas aller au rectorat chacun dans son coin. Manif locale le matin du 19 mars.

Premier degré 93  : suppressions de postes qui ne sont pas devant élèves (RASED, remplaçants, et en particulier les postes tenus par des « non spécialistes »…).Sont supprimés, 40 postes E et 20 postes maîtres supplémentaires, intervenants langue vivante, les seuils ne sont pas remis en cause, mais néanmoins, en maternelle il veut prendre en compte les absences des enfants. Ils ont rencontré M. Dutot, et ont demandé de ne pas supprimer des postes Rased ; Dutot a répondu que le 93 devait participer à l’effort national de suppressions de postes.

A Saint Denis, journée école déserte le jeudi 31 mars, et réunion en mairie la veille à Saint Denis.

Ils veulent faire pression, déposer des recours à la Halde, et veulent départementaliser ce genre d’action ; I ne faut pas rester enfermer dans nos villes.

Henri Wallon Aubervilliers : Position commune contre le livret de compétence. 11 h de plus en DHG mais doivent ouvrir une 6ème supplémentaire.

Lycée Condorcet Montreuil  : Il y avait 9 secondes il y a deux ans et l’an prochain il y en aura 5. Peu de mobilisation syndicale. Démission des élus au CA. Les parents d’élèves aussi ont démissionné. Ils ont obtenu un RV avec le secrétaire du cabinet du recteur.

Collège Polizer -Montreuil  : AG de ville mardi 1er et second degré (20 présents) ce qui donne à penser que la mobilisation est encore faible. Dispositif ECLAIR sur le RAR (Lenain de Tillemont) et construction d’une grosse école de 24 classes)

Stains / Moins 40 heures sur le lycée. Reçus à l’IA, même discours sur l’effort de la Seine Saint Denis... 48 heures sup obligatoires. 3 postes en moins. Grève la semaine prochaine.

Aubervilliers : 50 heures de moins sur la DHG dont 1/3. 16 % d’heures sup en plus. Obligés de prendre sur les heures d’élèves en difficulté. Pas de mobilisation des collègues. Pour le 19, qu’est ce qu’on fait avant ? Grève le 18 ? Ce ne sera pas suffisant pour faire reculer le gouvernement, mais il ne faut pas que ce soit bahut par bahut.... Il faut montrer que l’addition des situations de tous les établissements finira pas une situation dramatique au niveau du département.

Collège Fabien à Saint Denis  : Il y a une mobilisation depuis le début de l’année contre le Conseil Général, pour un personnel de plus en cantine (grève des agents jeudi dernier, 80 % de grèvistes la semaine dernière) Caisse de grève pour essayer de mener le plus longtemps possible. Refus complet du Conseil Général. Gestion de la cantine dans la misère.

Lycée Feder Epinay  : perdent les heures 93, mais moins grave que les autres lycées. Il y a déjà 35 élèves par classe. Heures sup imposées malgré la réticence des profs. Il faut qu’on se fixe une échéance. Le 19 c’est une étape de mobilisation. Mais est ce que cela peut permettre de donner du tonus aux collègues. Il faut mettre sur pied un cortège unifié, avec une dynamique de mobilisation.

Il y a un climat de ras le bol généralisé et il faut un cortège commun.

Collège Gabriel Péri à Aubervilliers  : perdent 1 poste, mais berceau stagiaire. Taux d’heures sup imposée dans la DHG. Complément de service artificiel. Les collègues sont énervés mais pas prêts à passer à l’action. Manque de perspective. Crainte de se retrouver tout seul encore une fois.

Collège Albert Camus Rosny sous Bois  : On perd 95 heures et 5 postes (4 sûrs) On perd 3 classes. Les estimations de l’IA font transformer les postes en heures supp. Pas de tradition de lutte dans le collège. Les parents sont de notre côté. On a voté contre la DHG. Mais pas d’entrain dans le collège ;

LP Bartholdi Saint Denis  : Les heures 93 sont perdues. Vote une motion au CA pour récupérer les heures. Mais pas de mobilisation. Le 19 ne sera pas tellement un point d’appui. Les collègues n’iront pas probablement. Il faut faire un cortège commun : ce sera toujours mieux.

Mozart Le Blanc Mesnil  : Grève pour mardi 15. AG de ville lundi soir. Les collègues de Descartes du Blanc Mesnil ont rencontré les collègues de Descartes de Tremblay en grève également. L’IA cherche le rapport de force et refuse de recevoir.

Lycée Olympe de Gouge : ?

Collège Timbaud de Bobigny avait déposé un préavis de grève

Paul Langevin de Drancy  : 15 élèves de 4ème existants ne sont pas comptés pour l’an prochain.

Le 93 c’est là qu’ils tapent en premier, car il reste des marges. Chacun va récupérer une heure ou deux et l’IA va emporter le morceau.

Timbaud Aubervilliers  : 3 jours de grève la semaine dernière. Reçu lundi prochain

Lycée Georges Brassens de Villepinte : les élèves ont débrayé et les collègues sont en AG ce soir.

Propositions d’actions :

Banderole commune. Pour le 19 : On veut des moyens, on n’est pas des moins que rien. Ou tout autre slogan qui rappelle 98... C’est la veille des cantonales, ll faut inviter les parents, les élus, et la population du 93 à manifester.

Le 31 mars ? Une journée morte partout, avec le premier degré et les parents d’élèves la veille du CTP qui permettra de savoir où sont les fermetures de postes dans l’élémentaire et la maternelle !

Les seuils ? Evidemment ils vont sauter, même Si les IA disent le contraire. Des milliers de logements sont en construction dans le département. S’il y a peu de fermetures c’est parce qu’il y aura beaucoup plus d’élèves à la rentrée.

APPEL de l’AG (et de la CGT et de SUD) à la Grève 2nd degré pour le VENDREDI 18 MARS et rassemblement devant l’IA BOBIGNY

Rassemblement au rectoart le matin

Intersyndicale académique avec rassemblement à Bobigny. Il faut aller le 18 ensemble à l’IA. Rassemblement et pique nique sur place et les collègues du primaire peuvent venir. AG départementale l’après midi qui permet de discuter d’un mouvement à la Bourse du travail.

CTP qui doit recevoir les délégations collectivement.

Discussion au niveau du ministère sur l’avenir des non titulaires dans le fonction publique. Appel interpro le 23 mars pour les non titulaires.

Recréer un mouvement spécifique de la Seine Saint Denis ?

Image de défaite pour l’an passé en Seine Saint Denis, alors que c’est une victoire silencieuse. 40 postes ont été recréés. Il a fallu qu’on découvre les suppressions de cette année pour qu’on s’aperçoive de cette victoire.

Dutot est super pour mobiliser les parents

Comme en 1998, défendons l’école publique ! Le mépris de l’IA peut conduire à occuper les locaux. On peut être dépassé....Les enseignants du département sont sensibles et peuvent partir sans un appel syndical clair, on l’a déjà vu par le passé....

AG de ville premier et second degré

Il faut les faire exister.Il faut aussi porter, en plus des revendications de postes, la revendication de construction d’établissements scolaires de taille convenable (pas de paquebot gigantesque) en nombre suffisant et de personnels titulaires pour tous les métiers, y compris dans les cantines.