SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

BAC 2008 ACTION ET GREVE DES PROFS DE PHILO
Article publié le 29 juin 2008

24 juin 2008

Suite à la réunion d’entente des professeurs de philosophie de l’académie de Créteil, a été rédigé un texte dénonçant les conditions de correction du baccalauréat et la dégradation généralisée des conditions de travail, aggravée par les suppressions massives de postes d’enseignants programmées encore pour l’an prochain.

SUD Education Créteil soutient l’initiative des professeurs de philosophie et appelle les correcteurs des autres matières à entrer en résistance contre l’agression subie par l’Ecole publique. Un préavis de grève pour la semaine du 30 juin au 5 juillet sera déposé en ce sens.

"Les correcteurs de philosophie rassemblés au lycée Jean Jaurès de Montreuil en réunion d’entente des épreuves écrites de philosophie du baccalauréat protestent contre la réduction inadmissible du temps de correction des copies, préjudiciable à la qualité de la correction à laquelle ont droit les candidats, notamment pour les séries technologiques où le nombre de copies par correc- teur atteint fréquemment les 170.

Nous dénonçons la politique dite de "reconquête du mois de juin", ses conséquences catastrophiques sur la qualités des corrections, et, plus généralement, la dégradation de nos conditions de travail dont participe la suppression de postes massive prévue dés la rentrée prochaine. Celle-ci ne manquera pas d’alourdir, pendant l’année, le nombre de classes par enseignant, et donc le nombre de copies par correcteur, quelles que soient les disciplines.

Nous exigeons donc, pour le bac 2009, que l’épreuve de philosophie soit anticipée d’une semaine, comme cela se pratiquait auparavant. Si tel n’était pas le cas, nous ne garantissons rien concernant la correction des copies en 2009.

En tout état de cause, nous appelons tous les correcteurs du baccalauréat à se mettre en grève le 30 juin, jour de la remise des notes, afin de pouvoir consacrer aux candidats le temps de correction auquel ils ont droit. Nous les invitons à remettre leurs copies dans les centres d’examen le lendemain avant 17H00. Des préavis de grève pour le 30 seront déposés en ce sens."