SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Appel intersyndical lycées du 19 mars
Article publié le 13 mars 2011

RASSEMBLEMENT DES LYCÉES
LE 18 MARS A 9H AU RECTORAT DE CRÉTEIL

à l’occasion du groupe de travail sur les mesures de postes en lycées
Les organisations académiques SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, CGT éduc’action, SUD éducation,
SNALC-CSEN réaffirment leur opposition résolue à la politique budgétaire menée dans l’Education
Nationale, d’autant que le nombre d’élèves scolarisés dans les collèges et les lycées augmentera à la
rentrée 2011. Le cumul des réformes au fil des années constitue une transformation en profondeur du
système éducatif, un renoncement à l’élévation du niveau de qualification de tous les élèves.

A Créteil, 426 emplois supprimés pour 3836 élèves en plus dans le second degré

Dans l’académie de Créteil, demandons au recteur de revenir sur cette politique. Le 18 mars se tiennent
les groupes de travail sur les suppressions de postes dans les lycées généraux, technologiques et
professionnels. Les organisations académiques SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, CGT éduc’action,
SUD éducation, SNALC-CSEN appellent les lycées à venir porter leurs revendications au rectorat, à se
mobiliser et/ou à faire grève partout où c’est possible, sur les bases suivantes :

· Arrêt des suppressions de postes et des réformes qui les génèrent

· Abandon de la réforme du lycée général

· Abandon de la réforme des séries STI et STL qui asphyxient la voie technologique

· Abandon de la réforme des bacs pro 3 ans qui casse la voie professionnelle

· Contre le socle commun et le livret de compétence au collège

· Contre une entrée dans le métier à plein temps, abandon de la réforme de la formation

· Pour une relance de l’éducation prioritaire, contre le dispositif Eclair

· Contre la dégradation de nos conditions de travail et la surcharge des effectifs

· Titularisation des précaires et création des postes statutaires nécessaires

· Pour une revalorisation de nos métiers et de nos salaires

A l’occasion du groupe de travail le 18 mars
Rassemblement au rectorat à 9h

Chaque lycée vient porter ses revendications

Un préavis de grève est déposé pour le 18

Les organisations académiques. SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, CGT éduc’action, SUD
éducation, SNALC-CSEN .appellent à assurer la réussite de la

Manifestation unitaire du samedi 19 mars à Paris

RV 14h Luxembourg

Avec les organisations syndicales du groupe des 25
(syndicats de personnels, parents, élèves, étudiants, mouvements pédagogiques)

PDF - 166.3 ko
Appel intersyndicale du 18 mars 2011