SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Agents des collèges : la grève, c’est maintenant !
Article publié le 22 février 2017

PDF - 171.6 ko
Tract à imprimer

29 établissements étaient représentés à l’AG de mobilisation appelée par FO CD 93 où étaient invités les syndicats enseignants SNFOLC et Sud Education (qui compte aussi des agents comme adhérents).
Nous étions 80 agents à voter la grève reconductible pour les dates du 20 et 21 mars. Le constat est toujours plus alarmant et la colère grandissante. La vie des agents des collèges devient insupportable sur nombreux collèges où les profs se retrouvent à balayer leurs salles et à faire les tables eux-mêmes du fait du manque de personnel. C’est inacceptable pour eux comme pour nous !

La répression des agents qui refusent de se plier à l’autoritarisme se fait de plus en plus violente avec 5 cas de révocations connues (en fait des licenciements) qui étaient extrêmement rares jusqu’à présent.

Il manque aujourd’hui 165 postes dans l’équipe mobile pour pouvoir assurer le remplacement des agents absents (arrêts maladies, mise en dispo, départ en retraite,...) et garantir la continuité du service public dans les collèges.

Les échanges durant l’AG ont montré une fois de plus le mépris de la direction et la dégradation programmée des conditions de travail et d’emploi. Il n’est plus question de subir sans rien dire et si nous ne nous battons pas maintenant, notre statut va disparaître au profit d’une privatisation dont nous voyons déjà les signes avec les nouveaux collèges en PPP et les contrats de droit privé qui se multiplient dans nos services.

Les élèves, les parents, toute la communauté éducative sont concernés par la dégradation des conditions d’hygiène et de sécurité : toilettes, salles de classes et couloirs sales, nous sommes tous victimes du manque d’agents dans les collèges du 93.

Le temps de la mobilisation a sonné ! Elèves, parents, corps enseignants et nous ATTEE, tous présents sur le parvis de la Préfecture !

N’oublions pas que l’union fait la force. Les agents de la ville de Saint-denis ont obtenu gain de cause sur leurs revendications, nous le pouvons aussi !

Notre mouvement exige :

  • Le retrait du dispositif « effectifs cibles »
  • La création de postes en nombre suffisant sur les collèges et dans l’EMR
  • Le remplacement systématique des agents absents (arrêts maladies, mises à dispo, ...)
  • La titularisation de tous les précaires contractuels et, CAE
  • L’augmentation des salaires

Force Ouvrière CD 93 et Sud Education 93 lancent un appel à la grève le 20 et 21 mars

Rendez-vous à 9h30 sur le parvis de l’Hôtel du Département

Toutes et tous présents !

Le SNFOLC 93 apporte son soutien à l’initiative et aux revendications des collègues ATTEE avec leurs syndicats. LeSNFOLC et Sud Education 93 appellent les enseignants à organiser avec les agents les Assemblées générales dans les collèges pour discuter de la situation et s’inscrire dans l’initiative décidée. Ils déposent un préavis de grève couvrant les enseignants et les personnels de vie scolaire pour les 20 et 21 mars.