SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


jeudi 2 novembre
Stage du GFEN - Construire l’égalité dans nos classes... Quelles pratiques ?

vendredi 3 novembre
Stage du GFEN - Construire l’égalité dans nos classes... Quelles pratiques ?

lundi 6 novembre
Assemblée générale extraordinaire de préparation de congrès fédéral - lundi 6 novembre 2017

jeudi 16 novembre
Stage "Militer dans le 93 "

vendredi 17 novembre
Assemblée générale du vendredi 17 novembre 2017

lundi 20 novembre
Manifestation nationale du Travail Social Ile de France

mardi 21 novembre
RIS Noisy-le-Sec

lundi 27 novembre
Stage antihiérarchie 27 et 28 novembre 2017 à Paris

lundi 18 décembre
Stage syndical "Au croisement des oppressions - Où en est-on de l’antiracisme à l’école ?" les 18 et 19 décembre 2017 à Saint-Denis

mardi 19 décembre
AG du district 4 (Aulnay - Sevran - Tremblay - Villepinte) - 18h30, au Delyss, 5 rue des deux gares, métro Gare du Nord

jeudi 18 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

vendredi 19 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

Agents des collèges du 93 : en grève mardi 18 octobre pour nos conditions de travail !
Article publié le 4 octobre 2016

PDF - 223.9 ko
Tract imprimable

Les agent-e-s du collège Jean Moulin se sont mis en grève pendant 2 semaines, pour demander un poste et demi supplémentaire, ainsi que la titularisation d’un collègue.
En effet, à Jean Moulin, la situation n’est plus tenable pour les agent-e-s : les secteurs sont trop lourds, voire infaisables, les arrêts maladie s’enchaînent sans remplacements, et les restrictions médicales ne sont pas respectées.

Le Conseil Départemental en la personne de Mr Constant - élu PS responsable de l’éducation - a rencontré 3 fois les agent-e-s. Il avait promis de ré-étudier la situation du collège Jean Moulin, demandant aux agent-e-s de reprendre le travail. Au final, les agents n’ont eu le droit qu’à du mépris : Mr Constant et les services RH n’avaient pas étudiés les chiffres, ni les textes, et venaient les mains vides, sans autres propositions que d’acheter des chariots neufs, et changer les revêtements !

Pourtant, ne soyons pas dupes, dans beaucoup de collèges du 93, la situation est la même qu’à Jean Moulin : partout on manque de personnel, les collègues sont épuisé-e-s, les arrêts ne sont pas remplacés...
Mr Constant le sait bien : tous les collèges ont besoin de personnels supplémentaires, et un seul collège ne suffit pas à faire plier un conseil départemental qui n’a aucune considération pour ses agent-e-s. Ses services vont même jusqu’à affirmer que c’est par mesure d’équité que le Conseil départemental ne remplace pas les congés longue durée, plutôt ne remplacer personne que certain-es agent-es seulement !

Pour obtenir des postes supplémentaires, la grève totale de l’ensemble des agent-e-s d’un seul collège n’a pas suffit : il faut que la grève s’étende au maximum de collèges du 93.

La grève des agent-e-s de Jean Moulin n’aura pas été inutile. Elle n’est qu’un début pour les collègues qui n’excluent pas de reprendre leur lutte. Elle a permis de tisser une solidarité sans précédent entre agent-e-s et avec les autres personnel-les : les enseignant-e-s ont fait 2 journées de grève avec les agent-e-s, et la caisse de solidarité a permis de couvrir presque l’ensemble des jours de grève.

Enfin, elle a motivé d’autres collègues agent-e-s à se mettre en grève pour réclamer des postes, partout dans le 93. Ainsi des pré-avis ont été déposés pour 5 collèges pour le mois d’Octobre !

La lutte peut payer : les agent-es du lycée Jean Rostand ont gagné par la grève 3 postes de titulaires et le ré-emploi des CUI en tant que contractuelles. Si les agent-e-s de Jean Moulin n’ont pas réussi seul-e-s, nombreux et coordonnées nous sommes en mesure de faire plier le conseil départemental !

En grève le mardi 18 octobre, refusons la souffrance au travail et exigeons des moyens pour de bonnes conditions de travail, d’hygiène et de sécurité pour tou-tes les personnels et tou-tes les élèves du département.

Revendiquons ensemble :

  • le remplacement systématique de tous les personnels et la création de postes suffisants au sein des brigades de remplaçant-es
  • la transformation des contrats aidés en contrats temps pleins, le paiement des vacances et le réemploi
  • la création des postes nécessaires à la titularisation de tou-tes les précaires

Des préavis de grève sont déposés pour tous les personnels, agent-es, vie scolaire, enseignant-es...

Rassemblement devant le Conseil départemental Mardi 18 octobre à 10h
Esplanade Jean Moulin

FO-CT 93 et SUD éducation 93