SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


mercredi 18 octobre
Soitée de soutien au lycée de la Plaine
Lycées mobilisés du 93 : cortège commun le 10 octobre et prochaine AG le 18 octobre
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ATTEE DU DÉPARTEMENT

jeudi 19 octobre
Assemblée Générale du Travail Social Ile de France – 18h - BT Paris

jeudi 2 novembre
Stage du GFEN - Construire l’égalité dans nos classes... Quelles pratiques ?

vendredi 3 novembre
Stage du GFEN - Construire l’égalité dans nos classes... Quelles pratiques ?

jeudi 16 novembre
Stage "Militer dans le 93 "

lundi 20 novembre
Manifestation nationale du Travail Social Ile de France

mardi 21 novembre
RIS Noisy-le-Sec

lundi 27 novembre
Stage antihiérarchie 27 et 28 novembre 2017 à Paris

mardi 19 décembre
AG du district 4 (Aulnay - Sevran - Tremblay - Villepinte) - 18h30, au Delyss, 5 rue des deux gares, métro Gare du Nord

jeudi 18 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

vendredi 19 janvier
Stage Pédagogies alternatives et syndicalisme - l’individu grâce au collectif, malgré lui

Agent-e-s du 93, au-delà des élections professionnelles, la lutte quotidienne pour la dignité au travail
Article publié le 25 novembre 2014

Cher-e-s collègues,

Comme vous le savez peut-être, cette année il y a les élections professionnelles dans la Fonction Publique. Des syndicats ont dû vous rendre visite pour vous demander de voter. Ce sont souvent des syndicats que vous ne connaissez pas car il faut bien l’avouer, ils ne font pas grand chose pour nous.

Pour Sud Education, cette élection est un rendez-vous manqué. Nous ne présentons pas de liste au CG. Un syndicat SUD existe au sein du CG vous l’avez peut être remarqué c’est SUD CG 93. Deux syndicats SUD ne peuvent pas se présenter aux mêmes élections. Nous aurions du faire une liste ensemble. Mais nous ne sommes pas d’accord avec eux : nous avons appelé au printemps dernier à la grève au côté de FO alors que SUD CG 93 défendait les suppressions de postes contre la grève.

A Sud Education, nous refusons que nos militant-e-s quittent complètement leur travail pour devenir des professionnelle-s du syndicalisme. Ce sont aux travailleurs et aux travailleuses de parler et de lutter pour eux-mêmes. Nous refusons que des gens qui ne travaillent pas comme nous se permettent de parler de notre travail à notre place. Nous sommes donc le seul syndicat qui compte des militant-e-s avec des responsabilités et qui travaillent tou-te-s au minimum à mi-temps et la plupart à temps pleins. Notre travail syndical est donc plus dur que pour les autres parce que nous sommes fatigué-e-s par le travail mais au moins, nous savons de quoi nous parlons ... ni SUD CG 93 ni aucun autre syndicat ne fonctionne comme ça.

Les dirigeants de certains syndicats ne critiquent jamais l’employeur, jamais ils ne nous informent de nos droits, jamais ils ne nous demandent de nous mobiliser contre les injustices et jamais ils n’appellent à la grève. Pourtant, nos conditions de travail se dégradent années après années … On peut même dire aujourd’hui que certains syndicats sont au service du CG et contre les agents. C’est d’ailleurs hélas le cas de nombreux syndicats qui sont élus au CG. Le résultat pour les dirigeants c’est qu’ils ont eu des promotions professionnelles incroyables et scandaleuses. Ce sont des chefs très hauts placés, très bien payés et qui ne connaissent rien à nos souffrances d’ATTEE. Vous serez d’accord : un bon syndicaliste est rarement récompensé par son employeur …

Tout ceci n’est pas grave. Notre force à Sud Education, c’est vous. Nous sommes les seul-e-s avec le syndicat Force Ouvrière à avoir appelé à la grève et la manifestation contre une injustice qui nous touchent toutes et tous. Les effectifs cibles, les problèmes de remplacements, les conditions de plus en plus pénible de travail, les problèmes avec les chefs et le salaire. Le 6 juin dernier, un tiers des agents étaient en grève. Et si nous n’avons pas totalement gagné, nous avons fait peur au CG et ils ont dû ralentir le rythme des suppressions de postes. Si nous avions continuer le mouvement, nous aurions eu satisfaction. Mais ça, ce n’est qu’avec vous que nous pourrons le gagner et ce ne sont pas les élections qui vont changer quoique ce soit. Notre force, c’est la solidarité et la détermination à ne pas se laisser faire et à réclamer la dignité, notre droit.

Sud Education, c’est un syndicat qui regroupe sur un même établissement toutes les catégories de personnel. Agents, profs, surveillant-e-s, nous sommes toutes et tous à égalité et dans la même section syndicale. Nous décidons ensemble, sans chefs. Nous nous battons contre l’employeur qui aujourd’hui ne nous respecte pas, nous les agents. Nous ne voulons pas seulement défendre des cas particuliers et nos droits tels qu’ils sont, nous voulons exiger de nouveaux droits, pour tou-te-s les agents ! C’est nous qui au printemps dernier avec FO avons lancé un mouvement d’une ampleur que le CG n’avait plus vu depuis au moins 10 ans. Sud Education est et restera toujours du côté des travailleuses et des travailleurs. Une majorité de syndicats ont tenté par tous les moyens de nous empêcher d’informer les collègues et de leur dire la vérité.

Alors une question : pourquoi les élire si nos conditions de travail se dégradent toujours plus et qu’ils ne font rien pour arranger les choses quand ils négocient à notre place ?
Ensemble, pour nos postes, pour les salaires, pour reclasser les collègues qui ne peuvent plus faire ce boulot, pour nous faire respecter par nos chefs, pour les remplacements ..

Si vous ne pouvez pas voter pour nous, vous pouvez quand même nous contacter. Nous souhaitons mettre en place une grande réunion pour discuter entre agents et collègues de l’éducation des problèmes que nous avons et trouver des solutions
Dignité - postes suffisants -Augmentation des salaires !

Vous pouvez contacter la permanence de Saint-Denis du lundi au vendredi de 9h à 17h au 06 88 66 47 23 ou par mail : contact93@sudeduccreteil.org

PDF - 264.1 ko
Au-delà des élections professionnelles